Tournée du réalisateur Frédéric Pelle

Martel en Tête a été tourné en octobre 2022, durant trois semaines, dans le Cantal, au Claux et ses environs. Une particularité du film est que tous les rôles ont été confiés aux habitants du Claux et de la vallée.
Le film crée une dynamique locale entre les habitants, connus du réalisateur pour les plus anciens et rencontrés pour les plus jeunes, dans le pays dans lequel évolue le Bricou et qui est le leur.
Le film est soutenu par la Région Auvergne Rhône Alpes, le Fonds Leader du GAL des Volcans d’Auvergne et le Département du Cantal.

Venez assister aux séances de Martel en tête en présence de Frédéric Pelle dans les salles Plein Champ :

Marcel En tête (Frédéric Pelle)

58′ – 2023
(Jean-Pierre RODDE, Lisette BEYLE, Jean-Louis VERNET, Guy LEMMET, Jean-Claude LOUBEYRE et François MOREL (le narrateur))

Le film est adapté du roman éponyme d’André Vers (1967).
Le Bricou, vacher vieillissant, a perdu deux bêtes en estive sur le plateau du Limon. Un événement banal, presque insignifiant, mais pourtant, cela suffit pour qu’il se mette martel en tête. Sa vie bascule. Et si les autres riaient de lui, et s’il n’était plus bon à rien, et si sa femme le trompait, peut-être même a t’il la gale… 
Martel en tête se présente comme la chronique d’un temps révolu, et à travers la retranscription drôle et tendre de ses personnages haut en couleurs, il devient peu à peu une fable universelle, et pose une question qui nous traverse tous un jour ou l’autre : qui sommes nous pour les autres ?


Frédéric PELLE

Après des études de commerce à Bordeaux, Frédéric Pelle s’inscrit au Conser­vatoire Libre du Cinéma Français dont il sort diplômé en 1989. Il tourne ses premiers documentaires dès 1996 puis, s’attachant au format du court métrage, il adapte les œuvres de l’écrivain Stephen Dixon dont il partage l’humour grinçant. En 1997, il fonde sa maison de production, Bianca Films.

Frederic Pelle 
© Fema / Régis d’Audeville et Pierre Friour — 09.07.2010